Les 10 destinations touristiques à découvrir en 2018

  1. Le sultanat d’Oman :

Forteresses médiévales, culture bédouine, montagnes à couper le souffle et plages encore sauvages : Oman occupe une place singulière dans la péninsule arabique. « Grâce à un patrimoine soigneusement entretenu et une nature farouchement préservée, explique Jean-Paul Labourdette, président du Petit Futé, Oman est resté une destination authentique. » Voyageurs du monde propose un séjour de 9 jours à partir de 2 800 euros pour le meilleur d’Oman au volant d’un 4 x 4. Ne ratez pas le fort de Bahla et son oasis, ainsi que la Terre de l’encens, dans la province du Dhofar, inscrite par l’Unesco au Patrimoine mondial de l’humanité. 

  1. Le Canada :

A l’occasion de son 150e anniversaire cette année, le Canada ouvre gratuitement ses parcs nationaux.

Le Canada fait figure de vedette de 2017. Le pays fête son 150e anniversaire cette année et ouvre gratuitement ses parcs nationaux pour l’occasion. De l’immense domaine skiable de Whistler, en Colombie-Britannique, dont on peut profiter jusqu’en juin, à la ville de Montréal, toujours plus moderne et chaleureuse, le Canada est riche de sa diversité. Marco Vasco propose un séjour « Splendeurs de l’Est canadien » de 12 jours de Toronto à Québec en passant par Ottawa et Montréal (à partir de 1 899 euros). Cerise sur le gâteau : un survol en hélicoptère des chutes du Niagara. Pour une expérience encore plus sauvage, le voyage en train « Rocky Mountaineer, des Rocheuses au Pacifique » promet une parfaite détox numérique.

  1. La Finlande :

La Finlande célébrera en décembre le centenaire de son indépendance : les festivités seront grandioses. Le nouveau parc national d’Hossa – entre forêts, lacs aux eaux cristallines et rochers peints – incarne bien la dimension nature et aventure du pays. Helsinki, la capitale, est à moins de trois heures de vol de Paris. 10 jours à partir de 2200 €, le séjour « Eté finlandais en famille : rennes, rafting et chalet de bois », de Voyageurs du monde, propose une belle découverte du pays, avec à la fois Helsinki et la Laponie.

  1. La Colombie :

Le port et les forteresses de Carthagène des Indes, la capitale du département de Bolivar, sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco, et l’Isla Baru baigne dans une eau turquoise : un rêve ! « Au Nord, la côte caraïbe autour de Barranquilla connaît une saison sans pluie et bien ensoleillée de fin décembre à fin avril », explique Jean-Noël Darde dans le guide Saisons et Climats, où et quand partir (Hachette, 528 pages, 24 euros). Le plus beau des pays d’Amérique latine bénéficie aussi du sens de l’hospitalité unique des Colombiens. La visite du pape François, au début de cette année, fera office de promotion.

 

  1. La Suisse des chalets :

Les Alpes suisses sont l’idéal pour un voyage en famille. La Suisse parie sur le retour à la nature. Les Alpes suisses devraient attirer les amoureux du grand air cet été grâce à une opération de regroupement des offres de location de 250 chalets. Ces « cabanes de montagne » pourront être réservées en ligne sur une plate-forme unique, dès le printemps. Idéal pour un voyage en famille en voiture, à vélo ou à pied. Au départ de Paris, Air France propose un aller-retour pour Genève à moins de 80 euros en juillet.

  1. Les îles des Açores :

C’est le Portugal en plein Atlantique Nord, à 4 heures de vol de Paris, sans la foule des touristes. Des îles de légende à découvrir en juillet, quand il fait un grand soleil. Selon le Guide du Routard, « les Açores ont tout du paradis pour les randonneurs et les amoureux de la nature. De São Miguel à Flores, en passant par Terceira et Pico, ces îles volcaniques rivalisent de beauté ». Le guide Açores du Petit Futé (288 pages, 14,20 euros) recense les nombreuses activités qui s’offrent aux voyageurs : observation des baleines et des oiseaux, plongée, surf ou encore pêche au gros. Les gastronomes ne seront pas en reste : sur l’île de Faial, dans les ruelles du vieux port d’Horta, il faut absolument goûter les poissons chez Genuino.

  1. La République dominicaine :

L’an dernier, nous parions sur Haïti. Dans l’autre partie de l’île d’Hispaniola, à l’est, entre la mer des Caraïbes et l’océan, la République dominicaine s’impose en 2017. C’est une destination très abordable : Vacances Transat propose par exemple un séjour 5 nuits en hôtel club 4 étoiles à l’Occidental Caribe à partir de 892 euros par personne. Les paysages et les plages sont très variés : allez observer les baleineaux en février dans la baie de Samana, sur la côte nord. « Le nombre de baleines est à son maximum et le spectacle bat son plein », selon le guide Saisons et Climats, où et quand partir. La perle des Caraïbes devrait changer, avec l’ouverture annoncée de grands resorts en 2018. Courez-y avant !

  1. La Mongolie :

Les vastes paysages de Mongolie se vident : l’exode rural fait gonfler Oulan-Bator, la capitale, qui concentre plus de 60 % de la population. En matière de tourisme, le futur aéroport international d’Oulan-Bator pourrait tout changer pour ce pays authentique et sauvage. Tuul – une guide locale francophone – et Ludivine, une voyageuse tombée amoureuse de la Mongolie, ont fondé une agence à Oulan-Bator. Esprit Mongolie propose de découvrir le pays en 4 x 4, à cheval ou à pied, de juin à septembre, dans des circuits de 2 ou 3 semaines.

  1. Paphos :

Paphos, sur la côte sud-ouest de Chypre, sera Capitale européenne de la culture. Le programme logiquement construit autour des mythes et des voyages. Beaucoup d’artistes français, dont Fanny Ardant, seront sur les scènes de théâtre ou de danse cet été. Tout ce coin de l’île est une merveille. Juste à côté de Paphos, le village de Geroskipou – en grec ancien Hiero Kipos, qui signifie « jardin sacré » – est célèbre pour ses délices : les fameux loukoums de Chypre. Une occasion aussi de découvrir l’un des meilleurs hôtels du monde, l’Anassa, à Neo Chorio.

  1. Le Havre :

Le Havre est une ville d’architectes et d’architecture, avec les chefs-d’œuvre d’Auguste Perret ou d’Oscar Niemeyer. Elle fête ses 500 ans en beauté avec la grande manifestation « Un été au Havre 2017 », de mai à novembre. Le Musée d’art moderne André Malraux (MuMa) accueillera notamment Pierre et Gilles (Gilles est havrais) du 27 mai au 20 août. L’exposition « Impression(s) soleil » (du 9 septembre au 8 octobre) sera l’occasion d’admirer Impression soleil levant, de Claude Monet, là où il fut peint par l’artiste en 1872. Enfin, la traversée transatlantique historique entre Le Havre et New York reverra le jour à bord du Queen Mary 2, pour l’opération « 500 passagers pour 500 ans » : embarquement le 15 septembre.

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu